Optique

Comparatif Mutuelle Optique

La vie sans les yeux serait très pénible. Toute personne devrait alors prendre soin de sa vue et suivre les soins appropriés pour conserver ses yeux en bon état. Toutefois, certaines personnes négligent d’aller en consultation parce qu’elles ne disposent pas de revenus suffisants pour assumer leurs besoins en matière de santé optique. La sécurité sociale rembourse en partie ces soins mais le taux de remboursement et les plafonds appliqués sont tels que beaucoup de patients ont un reste à charge vraiment élevé. Pour mettre fin à cette situation, il est recommandé d’opter pour une bonne mutuelle optique. Pour comparez, retrouver le site : cstl-lorraine.fr

Les remboursements de la sécurité sociale

La sécurité sociale pratique des remboursements très bas notamment en matière de soins optiques. La consultation en optique vous sera remboursée à hauteur de 60 % du tarif retenu dans la convention, soit en moyenne 2,84 euros. Pour la monture et les verres, elle rembourse 10 euros. Compte tenu des tarifs appliqués sur le marché, un tel montant est trop bas. En effet, les lunettes sont d’un coût variable entre 270 euros et 600 euros. La sécurité sociale offre une couverture plus élevée aux enfants mais le reste à charge est aussi remarquable à ce niveau.

D’autres exemples font état de remboursements dérisoires au niveau de la sécurité sociale. En effet, elle paie 1,70 euros pour les lentilles des majeurs ; celles des enfants sont remboursées à hauteur de 18,29 euros. Les verres blancs multifocaux ou progressifs pour enfants sont remboursés à un montant variant entre 7,22 euros et 39,97 euros…

 

L’urgence de la souscription à une mutuelle optique

Au fur et à mesure que le temps passe, vos yeux faiblissent. Si vous sentez des problèmes optiques et que vous hésitez à consulter un spécialiste, vous mettez vos yeux en danger. Vous pouvez avoir besoins de produits pharmaceutiques ou de verres pour corriger une petite anomalie. Il est clair que ces soins peuvent vous revenir chers mais ils sont nécessaires si vous comptez garder vos yeux en bon état pendant de nombreuses années.

Beaucoup de personnes sont exposées à des maux en raison d’un manque de suivi de la santé optique. Il peut s’agir de fatigue induite par les efforts visuels devenus pénibles, de migraines ou même de difficultés à avoir une vue correcte.

Compte tenu de ces divers risques auxquels ces personnes s’exposent et qui peuvent constituer un véritable danger à l’avenir, il est indispensable qu’elles souscrivent à une mutuelle optique dans les délais les plus brefs.

 

La couverture des mutuelles

La couverture proposée varie d’une mutuelle à une autre. Notez toutefois qu’une bonne mutuelle devrait couvrir les types de besoins suivants :

  • La couverture des consultations ophtalmologiques (même en cas de dépassement d’honoraires) ;
  • La couverture de vos besoins et de ceux de votre famille en traitements de rééducation de la vue (en cas de strabisme ou d’amblyopie et autres pathologies) ;
  • Les opérations telles la cataracte ;
  • Les frais nécessités par l’hospitalisation notamment en cas d’opération chirurgicale (par exemple pour une anesthésie des yeux ou un traitement au laser)
  • Les produits pharmaceutiques pour le traitement de certaines maladies oculaires telles la conjonctivite.

 

 

 

Comment choisir une bonne mutuelle optique ?

Vous devez connaitre vos besoins en matière de santé optique et ceux de votre famille. En dehors de ce préalable, il est important que vous procédiez à certaines vérifications. Il s’agit essentiellement des types de soins pris en charge. Ils doivent correspondre à vos besoins en santé optique. Il est aussi important que le tarif proposé soit conforme à votre budget.

Un autre critère important est celui des remboursements proposés par les mutuelles. Les remboursements sont de deux types : certaines mutuelles proposent des taux de remboursement et d’autres proposent des forfaits. Les taux peuvent paraître très intéressants mais il importe dans tous les cas de calculer les remboursements correspondants avant de s’engager avec une mutuelle. Il arrive bien souvent que des pourcentages très élevés appliquées aux tarifs de convention donnent lieu à des remboursements très bas. Les forfaits sont plus précis !

Enfin, utilisez un comparateur en ligne pour trouver plus facilement une offre qui vous convienne !